Connectez-vous S'inscrire
Menu
Inscription à la newsletter

Suivez-nous
Facebook
Twitter
YouTube Channel
LinkedIn
Rss
Mobile
Newsletter

Publicité


Inscription à la newsletter

Publicité




Inscription à la newsletter


CEDEAO: 4 coups d'état en 17 mois, les causes que les chefs d'états refusent d'assumer

Rédigé par Jean Calvin Koutouan le Mardi 25 Janvier 2022 à 12:17 | Lu 1166 fois


Les chiffres font sursauter. Sauf qu’ils traduisent tristement la situation alarmante dans laquelle se trouve la démocratie dans la sous-région Ouest-Africaine. 4 coups d’état militaires en 17 mois, d’Août 2020 à Janvier 2022.
19 Août 2020, renversement d'Ibrahim Boubacar Keïta au Mali, 24 Mai 2021, les putschistes Maliens menés par Assimi Goïta récidivent et évincent la transition civile incarnée par Bah Ndaw et Moctar Ouane. 05 Septembre 2021, Alpha Condé est déposé en Guinée-Conakry par Mamady Doumbouya et ce Lundi 24 Janvier, Paul-Henri Sandaogo Damiba s'emparait du pouvoir au Burkina Faso, mettant ainsi fin au régime de Rock Marc Kaboré.



 
Les militaires sont de plus en plus enclins à sortir des casernes pour s’imposer en arbitres dans les arènes politiques. Mali, Guinée-Conakry, et plus récemment ce 24 Janvier, le Burkina Faso. Comment interpréter cette résurgence des putschs au sein de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) ? Les causes de l’instabilité sont pourtant évidentes.
 
Tripatouillage des constitutions, instabilité sécuritaire persistante, refus d’engager des processus de réconciliation sincères… Seulement, les chefs d’états de la région semblent faire l’effort de ne pas voir ce qui est pourtant visible. A quand un sommet pour jeter les bases d’une gestion véritablement démocratiques des états, qui imposerait une charte contraignante capable d’éviter au maximum les frustrations ?
Le Mali, la Guinée-Conakry et le Burkina Faso pourraient n’être que des avertissements.
RA



Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 14 Février 2024 - 01:34 Paris, la diaspora malienne se concerte à Bagnolet.




Microsoft365 for Business

Inscription à la newsletter

Publicité





EN CONTINU
26/02/2023 08:53

Pierre Palmade a été victime d’un AVC

Pierre Palmade a été victime d’un AVC à l’hôpital Paul-Brousse de Villejuif (Val-de-Marne) ce samedi, selon nos informations. Le pronostic vital de l’humoriste n’est pas engagé. Il a été transféré à l’hôpital du Kremlin-Bicêtre. Le comédien est assigné à résidence, avec port d’un bracelet électronique, dans un service d’addictologie de l’hôpital Paul-Brousse de Villejuif depuis sa mise en examen pour « homicide et blessures involontaires ».
19/01/2023 01:29

Ange Kessi a fait ses adieux à l’armée Ivoirienne

Le Commissaire du Gouvernement Ange Kessi a fait ses adieux à l’armée Ivoirienne ce jour, mercredi 18 janvier 2023, prenant ainsi sa retraite après plusieurs années de bons et loyaux services à la nation.
06/01/2023 22:08

Mali/ Assimi Goita accorde la grâce présidentielle aux 49 soldats ivoiriens détenus depuis juillet 2022



Télé4all - La Télé pour tous

Inscription à la newsletter

Publicité

LES PLUS RECENTES

Inscription à la newsletter

Publicité

Inscription à la newsletter

Mentions Légales

- Editeur : Exclusiv'AG
- Adresse : Paris, France
- Téléphone : +33773480039
- Capital social : 5000 euros
- Numéro RCS de l'éditeur : Evry B 902 443 183
- Nom du directeur de publication : M. AKA AKA GEORGES


Galerie
CAN 2023 : Stade de la paix de Bouaké
CAN 2023 : Stade de la paix de Bouaké
IMG-20240211-WA0217
IMG-20240211-WA0216
IMG-20240211-WA0209
IMG-20240211-WA0208