Connectez-vous S'inscrire
Menu
Inscription à la newsletter

Publicité


Inscription à la newsletter

Publicité




Inscription à la newsletter

Cote d'Ivoire - Laurent Gbagbo : Le divorce de trop !

Rédigé par Abidjan4all le Mercredi 18 Août 2021 à 01:16 | Lu 477 fois


Le retour de M. Laurent Gbagbo en Côte d'Ivoire après son acquittement, est marqué par une frénésie de pas et d'actes dont le fil d'ariane semble être la quête du temps perdu, la quête de renouveau, la quête d'éternité au goût de revanche.


Le retour de l'ex president ivoirien, Laurent Gbagbo en Côte d'Ivoire après son acquittement et sa rupture d'avec le FPI
Le retour de l'ex president ivoirien, Laurent Gbagbo en Côte d'Ivoire après son acquittement et sa rupture d'avec le FPI




 
M. Laurent Gbagbo n'a pas digéré et ne digère toujours pas son départ brutal du pouvoir, il prépare sa revanche avec la complicité visible de M. Henri Konan Bédié et celle moins visible d'autres acteurs, tous partageant le même désir de revanche sur l'histoire. Vous avez dit " Alliance Gors/Pdci " !
 
Pour ceux qui cherchent plus loin qu'il ne faut, relativement au conflit Laurent Gbagbo/Affi N'guessan, nous les invitons à retenir que le premier en veut à mort au second, parce qu'après le 11 avril 2011 celui-ci a refusé le schéma du chaos. Le schéma qui consistait à empêcher par tous moyens M. Alassane Ouattara de gouverner. Le schéma qui devrait laisser apparaître aux yeux de l'opinion que sans Laurent Gbagbo, la Côte d'Ivoire était condamnée à l'apocalypse.
 
Oui, le vin étant tiré, M. Affi N'guessan par son sens de l'Etat, son sens de la responsabilité, a préféré le jeu politique au détriment de ce complot contre le pays et les populations.
 
Tel est le crime de lèse-majesté commis par le Président du Front Populaire Ivoirien. Ce crime-là, ne lui sera jamais pardonné. Toute autre explication relèvera du superficiel et de la manipulation.
 
Ainsi, le couteau entre les dents, les pas frénétiques sont-ils allés de l'annonce du divorce d'avec son épouse Simone Ehivet Gbagbo à celui d'avec le Front Populaire Ivoirien en passant par celui d'avec les évangéliques.
 
Sans sous-estimer les deux autres mariages, on peut sans grand risque de se tromper, affirmer que c'est le mariage avec le Fpi qui a fait de M. Laurent Gbagbo ce qu'il est, ce qu'il a été. C'est parce qu'il portait le maillot no 10 floqué des couleurs, insignes, logo et valeurs du Fpi, qu'il a eu cette audience, connu cette réputation. C'est M. Laurent Gbagbo lui-même qui aimait à dire à ceux des militants du Fpi gagnés par l’euphorie, l’arrogance et le manque d'humilité "qu'ils n'avaient d'audience que parce qu'ils arboraient le maillot du Parti". L'a-t-il oublié ? Ou bien cet axiome n'était-il valable que pour les autres ?
 
A l'aune à la fois des étonnantes déclarations du 09 août 2021 qui confirment sa paternité quant à la dissidence au sein du Fpi, de sa décision de quitter ce Parti pour la création d'une nouvelle organisation, des défis nouveaux que se lance le soldat de 76 ans (serait-il la Chouette de Minerve politique qui ne prendrait son envol qu'au crépuscule ?), M. Laurent Gbagbo ne pose-t-il pas là le pas de trop ? Ne pose-t-il pas là ce pas qui précipite définitivement dans l'abîme celui qui est au bord du gouffre ? Ne pose-t-il pas là ce traître pas, qui provoque chez l'ancienne gloire de l'athlétisme, le claquage musculaire définitif ? Ne mène-t-il pas là cet autre traître combat, celui de trop ? Faut-il considérer le monologue du 09 août comme le chant du cygne ?
 
Il y a fort à parier qu'en choisissant le divorce d'avec le Fpi, M. Laurent Gbagbo se tire une balle dans le pied. En se débarrassant du maillot du Fpi, il se prive des opportunités de reconversion qu'offre le club à toutes les anciennes gloires pour services rendus.
 
En choisissant le divorce d'avec le Fpi et la création d'un nouveau Parti à sa gloire, il semble surestimer ses forces et sous-estimer l'adversité ambiante. Et pourtant, ses années pouvoir et le contexte national nouveau devraient appeler à plus de circonspection, à plus de sagesse. Et pourtant, l'histoire de l'humanité montre bien que tous les "Narcisse" ont fini dans la rivière !
 
En effet, la refondation fut une symphonie inachevée pas parce qu'elle a été attaquée brutalement par une rébellion, mais parce qu'elle manquait de structuration et de rigueur, maculée qu'elle était par ce nombrilisme. Les griefs en interne sur la brinquebalante gouvernance solitaire de M. Laurent Gbagbo étaient des secrets de polichinelle.
 
Par ailleurs, les séquences 90-2000 et 2000-2010 du parcours politique de M. Laurent Gbagbo ont eu leurs interprétations par les populations. On dira que beaucoup d'eau a coulé sous le pont. M. Laurent Gbagbo a vécu et il lui sera difficile voire impossible de revivre. Disons encore avec les anciens "qu'on ne se baigne qu'une seule fois dans le même fleuve".
 
Le challenge est grand et le défi presqu'impossible à relever pour le soldat de 76 ans. On n'est pas fantassin à cet âge.
 
Ce nouveau mariage avec la création de ce nouveau Parti, semble reposé non pas sur le saint et noble sentiment de l'amour mais sur les vilains sentiments de colère et de haine. Il est assurément voué à l'aventure où mélancolie et amertume ne feront pas défaut.
 
 
Gnêrèwolloh


Nouveau commentaire :





Publicité

Inscription à la newsletter

EN CONTINU
27/09/2021 22:45

Côte d'Ivoire - Nécrologie : Décès du Ministre Appiah Kabran

Kabran Appiah, ancien ministre, est un homme politique de Côte d'Ivoire, signataire de la Charte du CNRD. Il est actuellement parlementaire.
07/09/2021 00:22

La légende du foot Pélé opéré

Hospitalisée depuis six jours à Sao Paulo, la légende brésilienne du football a été opérée d'une tumeur au colon. Le «Roi» Pelé entend bien «affronter ce match avec le sourire aux lèvres».
05/09/2021 15:36

Guinée Conacry : Push militaire, le président Condé aux mains des mutins

La situation en Guinée Conakry semble en faveur des pushistes. Selon des images vidéos reçues, l'armée a pris le président Condé. La situation semble définitivement échapper au pouvoir du professeur.


VIDEO A LA UNE

Inscription à la newsletter

Publicité


Inscription à la newsletter

Publicité

Suivez-nous
Facebook
Twitter
Rss
Mobile
Newsletter

Inscription à la newsletter

Mentions Légales

- Editeur : Exclusiv'AG
- Adresse : Paris France
- Téléphone : 0773480039
- Capital social : 5000 euros
- Numéro RCS de l'éditeur : 822669164 00029
- Nom du directeur de publication : Junior Gnapié