Connectez-vous S'inscrire
Menu
Inscription à la newsletter

Suivez-nous
Facebook
Twitter
YouTube Channel
LinkedIn
Rss
Mobile
Newsletter



Inscription à la newsletter

Publicité




Inscription à la newsletter


Côte d’Ivoire: le FPI se retire de la Commission électorale

Rédigé par Source : Texte par RFI le Mardi 13 Octobre 2020 à 01:19 | Lu 32 fois


La crise institutionnelle s'enlise un peu plus en Côte d'Ivoire, avec la décision du deuxième vice-président de la Commission électorale indépendante (CEI), Alain Dogou, du FPI, de suspendre ses activités au sein de l'organe centrale de l'institution. Il en est de même pour Yapi Yapo Daudet (LMP, Ligue du mouvement pour le progrès), représentant de l'opposition au sein de la commission centrale de la CEI.


Pascal Affi N'guessan, président du FPI
Pascal Affi N'guessan, président du FPI
Avec notre correspondant à Abidjan, François Hume-Ferkatadji
 
C'est un nouveau coup dur pour la CEI qui voit sa légitimité s'effriter encore un peu plus et son fonctionnement se gripper. Sur les quatre sièges attribués à l'opposition au sein de l'organe central, trois sont vides. Celui du PDCI, resté vacant depuis que le représentant a refusé de prêter serment en dernière seconde mi-septembre, et désormais ceux de l'AFD, dont fait partie le FPI, et de la LMP, désertés depuis ce mercredi.
 
Les formations proches de la frange du FPI reconnue par les autorités, exigent une recomposition de la CEI, en préalable à toute participation aux activités de l'institution, chargée de l'organisation et du contrôle du processus électorale. Du côté de l'opposition, seule Henriette Lagou Adjoua, proposée par le parti RPC-paix, est encore membre active de la commission centrale.
 
« Mascarade électorale »
 
Les groupements AFD et LMD, dirigés respectivement par Pascal Affi N’Guessan et Kabran Appia, ont également annoncé la suspension, jusqu'à nouvel ordre, des activités de leurs représentants au sein des commissions locales de la CEI. Dans un communiqué commun, ils enjoignent le gouvernement à « sortir du fétichisme des dates », appelant ainsi à un report du scrutin, le temps de réformer la CEI, qu’ils jugent partiale. Les deux représentants de ces coalitions évoquent également une « mascarade électorale », de laquelle ils ne veulent pas « se rendre complice ».
 
Une fois encore, ils appellent le gouvernement et le président de la République à s'asseoir autour de la table « afin de convenir des réformes nécessaires ». L’ouverture du dialogue est toujours exclue à ce stade par les autorités, qui souhaitent s'en tenir à la date du 31 octobre pour le premier tour de l'élection présidentielle.





Inscription à la newsletter

Publicité




EN CONTINU
21/06/2022 16:26

𝐑𝐞́𝐬𝐮𝐥𝐭𝐚𝐭𝐬 𝐂𝐄𝐏𝐄 𝟐𝟎𝟐𝟐 : 𝟒𝟒𝟐 𝟓𝟓𝟖 𝐚𝐝𝐦𝐢𝐬 𝐬𝐮𝐫 𝟔𝟖𝟑 𝟑𝟖𝟔 𝐜𝐚𝐧𝐝𝐢𝐝𝐚𝐭𝐬 𝐚𝐮 𝐂𝐄𝐏𝐄 𝟐𝟎𝟐𝟐

CEPE 2022 :  64,76% de taux de réussite en Côte d'Ivoire contre 52,51% en 2021.
05/04/2022 17:40

Lancement du Femua 14 à Abidjan.

Le Commissaire général du festival des Musiques Urbaines d'Anoumabo (#FEMUA) a annoncé cet après midi le lancement de ce festival, l'un des plus prisé en Afrique sub-saharienne. Ce sera mardi le 12 avril prochain au Sofitel Ivoire d'Abidjan.
Le Festival des Musiques Urbaines d'Anoumabo est un rendez-vous annuel de musiques urbaines, et éclectiques africaines qui a pour promoteur M. Salif Traoré dit A'salfo leader voice du groupe Magic System. Plusieurs artistes de renommées continentales et mondiales ont déjà eu à prester sur le célèbre podium de ce festival dans la commune de Marcory. Il faut rappelé ici que cette aventure dure depuis 14 ans déjà.
EVN.
03/04/2022 00:49

FLASH INFO : Guinée Équatoriale

Le vice-président de la Guinée Équatoriale 🇬🇶, Teodorin Obiang Nguema accuse la Banque de France de « bloquer les transferts des investisseurs, dans le but d’asphyxier et interrompre le processus de développement de son pays ».


VIDEO A LA UNE

Inscription à la newsletter



Inscription à la newsletter

Publicité

Inscription à la newsletter

Mentions Légales

- Editeur : Exclusiv'AG
- Adresse : Paris, France
- Téléphone : +33773480039
- Capital social : 5000 euros
- Numéro RCS de l'éditeur : Evry B 902 443 183
- Nom du directeur de publication : M. AKA AKA GEORGES