Connectez-vous S'inscrire
Menu
Inscription à la newsletter

Suivez-nous
Facebook
Twitter
YouTube Channel
LinkedIn
Rss
Mobile
Newsletter

Publicité


Inscription à la newsletter

Publicité




Inscription à la newsletter


Dabou/ Une fusillade dans une plantation fait 1 mort et deux blessés graves par balles.

Rédigé par Kouassi Norbert dit Norbert Nkaka Koffi le Mercredi 25 Janvier 2023 à 19:07 | Lu 178 fois


Des manoeuvres travaillant dans une plantation d'hévéa ont été pris d'assaut par un groupe de villageois armés de fusils calibre 12, qui ont ouvert le feu. Tuant à bout portant l'un des manoeuvres et blessant grièvement deux autres. 12 suspects ont été mis aux arrêts par la gendarmerie. C'était le mardi 24 janvier dans un campement non loin de Cosrou ( 30 km de Dabou).


Des individus ont ouvert le feu sur des paysans, faisant un mort (image d'archives)
Des individus ont ouvert le feu sur des paysans, faisant un mort (image d'archives)



Les populations de Cosrou dans la sous préfecture sont en émoi. Trois paysans originaires de ce village,travaillant pour le compte d'un planteur d'hévéa ont été fusillés. Il s'agit de Api Édi Fulgence, 40 ans, mort criblé de balles, N'Guessan Guy Fulgence et Esmel Gnagne Prince, grièvement blessés par balles séjournent à l'hôpital.
Selon l'un des cousins du défunt, Fernandez Matha, que nous avons pu joindre téléphoniquement le mercredi 25 janvier, les faits se sont déroulés le mardi 24 janvier aux environs de 9 h 30 dans un campement dénommé Aka Lambert. "Mon frère Api Fulgence et les deux autres, manœuvres travaillant dans cette plantations ont été surpris à cette heure par une horde de jeunes villageois. Armés de fusils et autres armes blanches, tous originaires de Bécédi (Sikensi)ces individus ont débarqué à bord d'un tricycle dans la ferme. Aussitôt, ils intiment aux manœuvres de plier bagages, non sans pointer dans leur direction, des armes à feu chargées.
De vives discussions s'engagent et dégénèrent très vite. Ces individus excités ouvrent alors le feu sur les trois paysans. Api Fulgence est tué sur le coup. Les deux autres qui ont reçu des charges de chevrotine gisent dans le sang", relate t il. A l'en croire, un conflit de terre entre les communautés de Cosrou (Dabou) et Bécédi (Sikensi) serait à l'origine de cette fusillade.

Un habitant de Bécédi que nous avons interrogé relativement à cet incident malheureux nous a d'ailleurs confirmé au téléphone ce mercredi 25 à 15 h que " c'est un conflit de terre qui oppose depuis des lustres les populations de Cosrou et de Bécédi. Ces deux localités se réclament la paternité de cette parcelle vaste d'environ 1000 ha. Depuis la mort de l'occupant Aka Lambert, c'est son fils Aka Félix qui gère cette vaste plantations d'hévéa. Mais les propriétaires terriens qui estiment que le vieux contrat est arrivé à terme, exigent la signature d'un autre contrat. Cosrou et Bécédi sont sur la corde malgré les médiation. Ayant alors appris que des paysans de Cosrou seraient encore sur le site, des jeunes de Bécédi s'y sont rendus ce jour là à l'effet de les déloger. Mais les choses tournent mal", relate notre interlocuteur sous le sceau de l'anonymat.
Selon lui, les deux protagonistes étaient armés de fusils. Ce que Fernandez Matha rejette du revers de la main. " Mon frère et ses amis ont essuyé les tirs et mon frère a été froidement abattu. La preuve, ils sont restés sur les lieux jusqu'à ce que la gendarmerie informée n'arrive sur les lieux", soutient il.

12 jeunes villageois de Bécédi, auteurs de l'expédition criminelle ont été arrêtés. Le préfet de région N'Zi Kangah Rémi qui a organisé une mission à Cosrou, le mercredi 25 janvier, a demandé aux populations éplorées de faire preuve de retenue. " Ce crime ne restera pas impuni. Mais restez dignes et éloignez vous de tout esprit de vengeance", a t il demandé aux populations.

Norbert Nkaka





Microsoft365 for Business

Inscription à la newsletter

Publicité




EN CONTINU
19/01/2023 01:29

Ange Kessi a fait ses adieux à l’armée Ivoirienne

Le Commissaire du Gouvernement Ange Kessi a fait ses adieux à l’armée Ivoirienne ce jour, mercredi 18 janvier 2023, prenant ainsi sa retraite après plusieurs années de bons et loyaux services à la nation.
06/01/2023 22:08

Mali/ Assimi Goita accorde la grâce présidentielle aux 49 soldats ivoiriens détenus depuis juillet 2022

03/01/2023 21:06

3 directeurs de la RTI suspendus suite à la diffusion du mauvais éléments relatif à l'adresse du chef de l'Etat

3 directeurs de la RTI suspendus suite à la diffusion du mauvais éléments relatif à l'adresse du chef de l'Etat. Il s'agit de Dembélé Habiba, épouse Sahouet, directrice des journaux d'information, Dalla Diabagaté, directeur technique et Cissé Insa, dircteur de la production TV.


Télé4all - La Télé pour tous
Les Perruques de Tata Ahissa #04
Publié par Abidjan4all le 12/01/2023 à 12:26

Inscription à la newsletter

Publicité


Inscription à la newsletter

Publicité

Inscription à la newsletter

Mentions Légales

- Editeur : Exclusiv'AG
- Adresse : Paris, France
- Téléphone : +33773480039
- Capital social : 5000 euros
- Numéro RCS de l'éditeur : Evry B 902 443 183
- Nom du directeur de publication : M. AKA AKA GEORGES