Connectez-vous S'inscrire
Menu
Inscription à la newsletter

Suivez-nous
Facebook
Twitter
YouTube Channel
LinkedIn
Rss
Mobile
Newsletter

Publicité


Inscription à la newsletter

Publicité




Inscription à la newsletter

(GPS) : Voici les raisons de l'enlèvement de Mamadou Traoré, un conseiller de Guillaume Soro.

Rédigé par Kouassi Norbert dit Norbert Nkaka Koffi le Samedi 15 Janvier 2022 à 08:43 | Lu 144 fois


Traoré Mamadou, un ex conseiller spécial de Doro Guillaume et membre influent du GPS, mouvement politique de l'ex premier ministre a été enlevé le vendredi 14 janvier 2022. D'aucuns se posent encore des questions sur les auteurs et surtout les auteurs de cet enlèvement.


La nouvelle fait encore des vagues sur les réseaux sociaux. Les commentaires fusent de partout sur l'enlèvement de ce "rescapé" du Gps, parti fondé par Soro Guillaume et dissout par le gouvernement ivoirien.Pour qui connait Traoré Mamadou,professeur de Lettres modernes de formation et ex directeur général de l'institut national de formation sociale (Infs)en 2015, l'homme n'a pas la langue dans la poche. Ce grand activiste n'a de cesse porté l'estocade aux cadres du Rhdp et singulièrement au président de la république Alassane Ouattara qu'il appelle ironiquement " le gourou du restaurant". Ce "très proche de Soro Guillaume" ne manque jamais l'occasion de brandir son mentor comme " l'homme idéal" pour diriger la Côte d'Ivoire future. Son franc parler gêne parfois au point que des membres du Rhdp au sein duquel il a lui même milité ne manquent pas " de le prendre à parti" verbalement. Tout récemment, l'auteur du roman "la craie et la kalachnikov" a ingénieusement adressé une lettre ouverte au président de la junte militaire malienne Asimi Goïta dans un contexte tout particulier. Alors que la Cedeao prend une décision vigoureuse pour isoler le régime militaire malien et les contraindre ainsi à plier l'échine, Traoré Mamadou, trouve, lui, l'occasion propice de demander la clémence du président de la junte malienne à faire un clin d'oeil à Sess Soukou Mohamed dit Ben Souk, détenu dans les liens de la justice malienne.Ce cause des relations bilatérales presque rompues entre la Côte d'Ivoire et le Mali."M. Le président,vous avez arrêté Ben Souk dans le cadre des accords bilatéraux avec la Côte d'Ivoire. Maintenant que la Cedeao prend des sanctions contre votre pays, je vous demande de libérer notre frère Ben Souk", pouvait on lire. Cette lettre a t elle produit l'effet escompté? Coïncidence pour coincidence, c'est qu'au lendemain de la décision musclée de la Cedeao et du courrier de Traoré Mamadou, Ben Souk respire l'air frais de la liberté. Coïncidence aussi, c'est à cette même période que Traoré Mamadou est lui aussi enlevé ce 14 janvier par des inconnus. Est ce ceci qui a expliqué cela? Comme le disait Traoré Mamadou lors d'une conversation téléphonique, " Je suis un cabri mort. Je n'ai pas peur du couteau. Je sais qu'il viendront me prendre un jour. Je les attends donc", avait il prédit. Mais pour l'heure l'on ne peut certifier que c'est le régime d'Abidjan qui l'a conduit à un lieu inconnu à bord d'un véhicule 4×4. Prions qu'il ne lui arrive pas quelque chose de grave. Norbert Nkaka



Inscription à la newsletter

Publicité




EN CONTINU
23/01/2022 14:03

Tirs entendus à Ouaga: Le Gouvernement rassure (Communiqué)

Tirs entendus à Ouaga: Le Gouvernement rassure (Communiqué)

Des informations véhiculées dans les réseaux sociaux tendent à faire croire à une prise de pouvoir par l’armée en ce jour 23 janvier 2022.

Le gouvernement tout en reconnaissant l’effectivité de tirs dans certaines casernes dément ces informations et appelle les populations à rester sereines. Il réaffirme sa confiance à notre armée qui demeure républicaine.

Force et courage à nos Forces de défense et de sécurité (FDS) et Volontaires pour
la défense de la patrie (VDP).

23/01/2022 13:59

Urgent/ Burkina Faso: Tirs entendus dans plusieurs casernes

Urgent/ Burkina Faso: Tirs entendus dans plusieurs casernes
Depuis ce Dimanche 23 Janvier à l'aube, des tirs sont entendus dans plusieurs quartiers stratégiques de la capitale Burkinabè abritant des casernes militaires. De source sûre sur place, les tirs continuent au moment où nous mettons sous presse.
17/01/2022 21:52

Mamadou Traoré, proche de Guillaume Soro, déféré à la MACA pour "diffusion de fausses informations"

Selon le communique de GÉNÉRATIONS & PEUPLES SOLIDAIRES du 17 Janvier 2022 Générations et Peuples Solidaires (GPS), M. TRAORE MAMADOU, membre du Comité d’Orientation et de Coordination (COC) de GPS, arrêté le 14 janvier 2022, a été inculpé ce jour, pour les chefs d'accusation suivants :
  • Diffusion de fausses informations tendant à faire croire qu'une atteinte aux personnes va être commise ;
  • Manoeuvre de nature à jeter le discrédit sur les Institutions et leur fonctionnement ;
  • Commission d'actes non approuvés par le Gouvernement et de nature à exposer des Ivoiriens à subir des représailles ;
  • Incitation à commettre des actes terroristes non suivie d'effet.
M. TRAORE Mamadou a été déféré ce lundi 17 janvier 2022 et placé en détention préventive à la Maison d’Arrêt et de Correction d’Abidjan (MACA) dans l’attente de son jugement. 


VIDEO A LA UNE
Josey Priscille en concert à l'espace Venise à Paris - Sarcelle
Publié par Abidjan4all le 20/01/2022 à 02:45

Inscription à la newsletter

Publicité


Inscription à la newsletter

Publicité

Inscription à la newsletter

Mentions Légales

- Editeur : Exclusiv'AG
- Adresse : Paris, France
- Téléphone : +33773480039
- Capital social : 5000 euros
- Numéro RCS de l'éditeur : Evry B 902 443 183
- Nom du directeur de publication : Junior Gnapié