Connectez-vous S'inscrire
Menu
Inscription à la newsletter

Suivez-nous
Facebook
Twitter
YouTube Channel
LinkedIn
Rss
Mobile
Newsletter

Publicité


Inscription à la newsletter

Publicité




Inscription à la newsletter


Guerre en Ukraine / Les risques de la victoire de Poutine en Ukraine

Rédigé par Abidjan4all le Jeudi 23 Novembre 2023 à 11:31 | Lu 29 fois


Sur les risques de victoire de Poutine dans cette guerre Ukrainienne qui dure depuis 20 mois environ, le confrère adevarul, sous la plume de Viorica Marin du quotidien Roumain, retranscrit ici les analyses du colonel à la retraite britannique Hamish Stephen de Bretton-Gordon, expert en armes chimiques et ancien directeur de SecureBio Limited, que nous partageons avec nos lecteurs.


Guerre en Ukraine / Les risques de la victoire de Poutine en Ukraine
Guerre en Ukraine / Les risques de la victoire de Poutine en Ukraine
 

Il y a une réelle perspective que Kiev perde la guerre ou pire encore la paix au profit de la Russie, ce qui créerait un nuage noir sur l’Europe comme nous ne l’avons pas vu depuis 1939, écrit The Telegraph.

Les forces de Volodymyr Zelensky ont désespérément besoin de balles, d’obus, de chars et d’avions. L’Occident ignore ses demandes, écrit le colonel à la retraite britannique Hamish Stephen de Bretton-Gordon, expert en armes chimiques et ancien directeur de SecureBio Limited.

Cependant, le président Zelensky commence clairement à s’exaspérer, car l’Occident est distrait par les crises ailleurs. Après 20 mois de guerre continue, les récents licenciements des généraux et des responsables de la Sécurité montrent une profonde frustration face à l’état de guerre du chef à Kiev.

Les réserves d’armes et de munitions occidentales s’épuisent et semblent se détourner vers la Méditerranée orientale. Les élections américaines et britanniques de l’année prochaine pourraient s’avérer fatales au flux continu d’armes.

La Russie se dirige vers une position de guerre totale, et ses dépenses militaires pourraient facilement dépasser 10 % du PIB cette année. Le Kremlin est prêt à jeter ses jeunes dans le hachoir à viande du Donbass, tandis que les soldats ukrainiens sur le front ont un âge moyen de plus de 40 ans. Et, bien sûr, Poutine ne risque pas de perdre les élections » l’année prochaine. Cet engagement total pourrait faire pencher la balance - et Zelensky le sait.

La Russie, loin d’être vaincue
Le signal d’alarme du général Valeri Zalujnyi, commandant en chef des forces armées de l’Ukraine, est une évaluation très sincère et réaliste de l’état actuel de la guerre. C’est aussi un avertissement à l’Occident que la Russie est loin d’être vaincue.

Laisser entendre que les choses sont dans une impasse, n’est pas admettre la défaite, mais il y a des messages subtils dans l’essai du General – pour les Russes et les partisans de l’Ukraine.

Personne ne pensait qu’au XXIe siècle, le nombre de soldats serait aussi important qu’au début du XXe siècle. La Russie a perdu plus de 300000 soldats au cours des 20 mois de la guerre. Cependant, le président Poutine est à l’abri des conséquences politiques de cette destruction massive de l’avenir de la Russie.

La guerre de position permet aux Russes de continuer à jeter dans les tranchées des soldats à peine entraînés, qui ont seulement besoin de tenir et de tirer avec un fusil. L’Ukraine, d’autre part, n’a pas de zones de formation sûres pour ses recrues et je pense que le général s’efforce poliment à l’Ouest de faire le travail acharné dans ce domaine, souligne l’ancien colonel britannique.

Zelensky demande constamment de nouvelles armes pour changer le cours du front. En 1917, dans les tranchées de la première guerre mondiale, c’est le char qui a montré la voie. À l’époque, trop d’entre eux n’ont pas montré leur potentiel, car ils étaient utilisés de manière fragmentaire et ne faisaient pas partie d’une approche globale et combinée des armes. Cependant, en tant qu’ancien commandant de char, je crois que l’action des chars à Cambrai le 20 novembre 1917 n’est pas différente de l’action des chars en 2023 dans le Donbass. Il brisera l’impasse si nous respectons nos engagements pour lesquels Zelenskiy crie – surtout si nous offrons également la pièce manquante, les avions de combat modernes, écrit Bretton-Gordon.

L’importance de l’Ukraine pour l’Europe
Malgré les horreurs exposées à Gaza, la guerre contre l’Ukraine revêt une importance beaucoup plus grande pour la sécurité et la prospérité futures de la Grande-Bretagne et de l’Europe.

L’Occident, "distrait" maintenant par le conflit de Gaza, "est sur le point d’arracher la défaite des mâchoires de la victoire en Ukraine. Les flux d’armes et de munitions occidentaux commencent à se tarir et sont apparemment redirigés vers la Méditerranée orientale", souligne l’auteur dans The Telegraph.

Ou encore, "des groupes terroristes au Moyen-Orient nous menacent d’attaques. Mais ils sont limités et n’ont pas la capacité de se transformer en le genre de soumission tyrannique que Poutine aimerait tant essayer en Ukraine. Ils n’ont pas non plus la capacité d’envoyer des ogives nucléaires mortelles pour traverser le ciel.  Il y a une réelle perspective de perte de l’Ukraine, qui apporterait un nuage noir à l’Europe comme nous ne l’avons pas vu depuis 1939", prévient l’expert britannique.





Microsoft365 for Business

Inscription à la newsletter

Publicité





EN CONTINU
26/02/2023 08:53

Pierre Palmade a été victime d’un AVC

Pierre Palmade a été victime d’un AVC à l’hôpital Paul-Brousse de Villejuif (Val-de-Marne) ce samedi, selon nos informations. Le pronostic vital de l’humoriste n’est pas engagé. Il a été transféré à l’hôpital du Kremlin-Bicêtre. Le comédien est assigné à résidence, avec port d’un bracelet électronique, dans un service d’addictologie de l’hôpital Paul-Brousse de Villejuif depuis sa mise en examen pour « homicide et blessures involontaires ».
19/01/2023 01:29

Ange Kessi a fait ses adieux à l’armée Ivoirienne

Le Commissaire du Gouvernement Ange Kessi a fait ses adieux à l’armée Ivoirienne ce jour, mercredi 18 janvier 2023, prenant ainsi sa retraite après plusieurs années de bons et loyaux services à la nation.
06/01/2023 22:08

Mali/ Assimi Goita accorde la grâce présidentielle aux 49 soldats ivoiriens détenus depuis juillet 2022



Télé4all - La Télé pour tous

Inscription à la newsletter

Publicité

LES PLUS RECENTES

Inscription à la newsletter

Publicité

Inscription à la newsletter

Mentions Légales

- Editeur : Exclusiv'AG
- Adresse : Paris, France
- Téléphone : +33773480039
- Capital social : 5000 euros
- Numéro RCS de l'éditeur : Evry B 902 443 183
- Nom du directeur de publication : M. AKA AKA GEORGES


Galerie
CAN 2023 : Stade de la paix de Bouaké
CAN 2023 : Stade de la paix de Bouaké
IMG-20240211-WA0217
IMG-20240211-WA0216
IMG-20240211-WA0209
IMG-20240211-WA0208