Connectez-vous S'inscrire
Menu
Inscription à la newsletter

Suivez-nous
Facebook
Twitter
YouTube Channel
LinkedIn
Rss
Mobile
Newsletter

Publicité


Inscription à la newsletter

Publicité




Inscription à la newsletter


Jacqueville/Une association de 300 femmes amorcent le développement de leur village

Rédigé par Kouassi Norbert dit Norbert Nkaka Koffi le Dimanche 28 Août 2022 à 15:24 | Lu 241 fois


300 femmes issues de toutes les couches socio professionnelles originaires d'Abraniamiambo dans le département de Jacqueville ont désormais leur association dénommée Afab- Sougnon. Leur objectif est de prendre une part active au processus de développement de leur village. La cérémonie d'investiture s'est déroulée le samedi 27 août en présence du ministre-député Essis Emmanuel, représentant le ministre de l'hydraulique et de l'assainissement, Bouaké Fofana.


Mme Yobou Philomène-Carelle, présidente de l'Afad
Mme Yobou Philomène-Carelle, présidente de l'Afad
Ce sont environs 300 femmes des 3 quartiers que sont Chikakro, Agnimambo et Kassambré, qui ont investi la place publique du village, au son de la fanfare. L'ambiance était à la fête. Dans son mot de bienvenue, la présidente du comité d'organisation a décliné les objectifs de l'association des femmes, à savoir, réunir toutes les femmes autour du développement avec pour principale mission de promouvoir, assister et orienter ces femmes à l'autonomisation. " Tout est possible à celui qui ose, travaille", dira t elle. Le principal temps fort était l'installation officielle de la présidente Yobou Philomène- Car elle, une rassembleuse qui a le mérite de ratisser toutes les femmes issues de ce village lacustre de 2 mille âmes.

Dans son intervention, la nouvelle présidente a situé le chaleureux public sur les motivations de l'association des femmes d'Abraniamiambo (Afab-Sougnon). " Nous avons réussi le pari de ratisser toutes ces braves femmes dispersées dans le pays. Nous sommes enfin là !", souffle t elle avant d'indiquer le combat pour lequel elles sont organisées. " Nous sommes animées de la volonté d'œuvrer au bien- être de nos sœurs en milieu rural. Il faut créer un climat de paix, d'unité et de cohésion sociale pour impliquer toutes nos sœurs au processus de développement de notre village. Nous pouvons relever ce défi", a soutenu Yobou Carelle qui a rendu un vibrant hommage au ministre parrain Bouaké Fofana pour sa sollicitude et sa grande disponibilité pour leur cause. La directrice régionale du ministère de la famille de la femme et de l'enfant, Agboton Boni Marie Lucie, représentant la présidente de la cérémonie, la ministre Touré Nassénéba, a prodigué de précieux conseils aux femmes de l'Afab. " La solidarité, l'union doivent être votre partage pour la promotion de la femme", a t elle prodigué tout en les assurant de l'appui technique du ministère de tutelle pour la formation des femmes en alphabétisation et à la création des activités génératrices de revenus.

Les femmes de l'Afad étaient à la fête
Les femmes de l'Afad étaient à la fête
Pour sa part, ministre Essis Emmanuel ( natif du village), représentant le parrain, s'est montré à la fois incisif et paternaliste. " Avant, ce village brillait par son union. Aujourd'hui tout a changé. On est trop en retard. L'avènement de cette association est à saluer. Vous n'êtes qu'à vos débuts. Marchez dans l'union, dans la même direction selon l'expression "Sougnon"(mot du terroir Ahizi signifiant marchons la main dans la main). C'est à travers vos actes et votre sens de solidarité pour le développement que vous bénéficierez de notre soutien. Apportez le bien -être dans ce village qui en a tant besoin", a confié l'ex ministre chargé du développement de l'investissement privé qui a remis une importante enveloppe du parrain Bouaké Fofana à l'Afab. Notons qu'au chapitre des doléances, la présidente Yobou Carelle a formulé l'acquisition d'un minicar, des tricycles pour le transport des vivriers, la construction d'un marché et des pirogues à moteur pour les activités de pêche et même champêtres au-delà de la lagune. Car on eût dit que 4 femmes qui rentraient d'une activité à bord d'une pirogue traditionnelle avaient péri dans la lagune l'an dernier.

Les femmes de l'Afad reçoivent leur baptême du ministre Essis Emmanuel représentant le parrain
Les femmes de l'Afad reçoivent leur baptême du ministre Essis Emmanuel représentant le parrain
Norbert Nkaka





Microsoft365 for Business

Inscription à la newsletter

Publicité





EN CONTINU
26/02/2023 08:53

Pierre Palmade a été victime d’un AVC

Pierre Palmade a été victime d’un AVC à l’hôpital Paul-Brousse de Villejuif (Val-de-Marne) ce samedi, selon nos informations. Le pronostic vital de l’humoriste n’est pas engagé. Il a été transféré à l’hôpital du Kremlin-Bicêtre. Le comédien est assigné à résidence, avec port d’un bracelet électronique, dans un service d’addictologie de l’hôpital Paul-Brousse de Villejuif depuis sa mise en examen pour « homicide et blessures involontaires ».
19/01/2023 01:29

Ange Kessi a fait ses adieux à l’armée Ivoirienne

Le Commissaire du Gouvernement Ange Kessi a fait ses adieux à l’armée Ivoirienne ce jour, mercredi 18 janvier 2023, prenant ainsi sa retraite après plusieurs années de bons et loyaux services à la nation.
06/01/2023 22:08

Mali/ Assimi Goita accorde la grâce présidentielle aux 49 soldats ivoiriens détenus depuis juillet 2022



Télé4all - La Télé pour tous

Inscription à la newsletter

Publicité

LES PLUS RECENTES

Inscription à la newsletter

Publicité

Inscription à la newsletter

Mentions Légales

- Editeur : Exclusiv'AG
- Adresse : Paris, France
- Téléphone : +33773480039
- Capital social : 5000 euros
- Numéro RCS de l'éditeur : Evry B 902 443 183
- Nom du directeur de publication : M. AKA AKA GEORGES


Galerie
CAN 2023 : Stade de la paix de Bouaké
CAN 2023 : Stade de la paix de Bouaké
IMG-20240211-WA0217
IMG-20240211-WA0216
IMG-20240211-WA0209
IMG-20240211-WA0208