Connectez-vous S'inscrire
Menu
Inscription à la newsletter

Suivez-nous
Facebook
Twitter
YouTube Channel
LinkedIn
Rss
Mobile
Newsletter

Publicité


Inscription à la newsletter

Publicité




Inscription à la newsletter

Le FPI ferme la bouche à Damana Pickass ; Les chiffres qui démystifient le PPA-CI de Gbagbo

Rédigé par Jean Calvin Koutouan le Dimanche 12 Décembre 2021 à 21:58 | Lu 1638 fois


Lorsque le 09 Août dernier, depuis la tribune du Palais de la culture d’Abidjan, l’ex chef d’état, Laurent Gbagbo, annonçait son retrait du Front Populaire Ivoirien (FPI), laissant l’enveloppe vide à Pascal Affi Nguessan, d’aucuns avaient vite fait de craindre un effondrement de la carrière politique de l’ancien premier ministre Ivoirien.





4 mois plus tard, les chiffres parlent d’eux-mêmes. Le désastre annoncé ne s’est pas produit. Selon Damana Pickass, secrétaire général du Parti des Peuples Africains-Côte d’Ivoire (PPA-CI) relayé par un contributeur d’Operanews, son parti enregistre actuellement 100.000 adhérents (non confirmés en attendant le retrait des cartes) si l’on se base sur le nombre de cotisations glanées pour l’organisation du congrès constitutif des 16 et 17 Octobre 2021.

Pour une formation politique lancée sur des fondements nouveaux, cela aurait été édifiant en termes de résultats sauf que dans le cas du PPA-CI, Laurent Gbagbo a tout simplement fait appel aux militants du FPI afin que ceux-ci le rejoignent dans sa nouvelle aventure. Cet appel a eu un écho favorable auprès de certains, mais visiblement la réalité du terrain montre plutôt que la majorité des militants ont choisi de rester loyaux à Affi Nguessan, à en croire les chiffres avancés par Guillaume Gbato, secrétaire général adjoint chargé de la communication et du marketing au FPI.

Dans un entretien qu’il nous accordait ce Dimanche 12 Décembre, il était formel. D’après ses statistiques, le FPI compte actuellement 700 fédérations et 7000 sections. Or, soutient Guillaume Gbato, ‘’un bureau fédéral, c’est au moins 17 personnes, et une section autour de 15 personnes’’. Ce qui équivaut à un total de 129.300 membres, qui précise notre interlocuteur ‘’sont des responsables. On ne parle pas encore des militants’’.

A cela, il faut ajouter le secrétariat général qui compte ‘’500 membres’’. Mieux, rassurait-t-il, les adhésions continuent. Généralement de partisans du PPA-CI, déjà déçus de leur parti après seulement 2 mois d’existence.

R.A
 



Inscription à la newsletter

Publicité




EN CONTINU
23/01/2022 14:03

Tirs entendus à Ouaga: Le Gouvernement rassure (Communiqué)

Tirs entendus à Ouaga: Le Gouvernement rassure (Communiqué)

Des informations véhiculées dans les réseaux sociaux tendent à faire croire à une prise de pouvoir par l’armée en ce jour 23 janvier 2022.

Le gouvernement tout en reconnaissant l’effectivité de tirs dans certaines casernes dément ces informations et appelle les populations à rester sereines. Il réaffirme sa confiance à notre armée qui demeure républicaine.

Force et courage à nos Forces de défense et de sécurité (FDS) et Volontaires pour
la défense de la patrie (VDP).

23/01/2022 13:59

Urgent/ Burkina Faso: Tirs entendus dans plusieurs casernes

Urgent/ Burkina Faso: Tirs entendus dans plusieurs casernes
Depuis ce Dimanche 23 Janvier à l'aube, des tirs sont entendus dans plusieurs quartiers stratégiques de la capitale Burkinabè abritant des casernes militaires. De source sûre sur place, les tirs continuent au moment où nous mettons sous presse.
17/01/2022 21:52

Mamadou Traoré, proche de Guillaume Soro, déféré à la MACA pour "diffusion de fausses informations"

Selon le communique de GÉNÉRATIONS & PEUPLES SOLIDAIRES du 17 Janvier 2022 Générations et Peuples Solidaires (GPS), M. TRAORE MAMADOU, membre du Comité d’Orientation et de Coordination (COC) de GPS, arrêté le 14 janvier 2022, a été inculpé ce jour, pour les chefs d'accusation suivants :
  • Diffusion de fausses informations tendant à faire croire qu'une atteinte aux personnes va être commise ;
  • Manoeuvre de nature à jeter le discrédit sur les Institutions et leur fonctionnement ;
  • Commission d'actes non approuvés par le Gouvernement et de nature à exposer des Ivoiriens à subir des représailles ;
  • Incitation à commettre des actes terroristes non suivie d'effet.
M. TRAORE Mamadou a été déféré ce lundi 17 janvier 2022 et placé en détention préventive à la Maison d’Arrêt et de Correction d’Abidjan (MACA) dans l’attente de son jugement. 


VIDEO A LA UNE
Josey Priscille en concert à l'espace Venise à Paris - Sarcelle
Publié par Abidjan4all le 20/01/2022 à 02:45

Inscription à la newsletter

Publicité


Inscription à la newsletter

Publicité

Inscription à la newsletter

Mentions Légales

- Editeur : Exclusiv'AG
- Adresse : Paris, France
- Téléphone : +33773480039
- Capital social : 5000 euros
- Numéro RCS de l'éditeur : Evry B 902 443 183
- Nom du directeur de publication : Junior Gnapié