Connectez-vous S'inscrire
Menu
Inscription à la newsletter

Suivez-nous
Facebook
Twitter
YouTube Channel
LinkedIn
Rss
Mobile
Newsletter

Publicité


Inscription à la newsletter

Publicité




Inscription à la newsletter


Renforcement des capacités des responsables de presse en ligne/ L'Anp invite directeurs de publication et rédacteurs à la crédibilité et à la vigilance

Rédigé par Kouassi Norbert dit Norbert Nkaka Koffi le Vendredi 23 Février 2024 à 08:03 | Lu 223 fois


Les directeurs de publication et les rédacteurs en chef de la presse en ligne, ont été invités par l'Autorité nationale de régulation ( Anp), à l'ouverture de la session 2024, le jeudi 22 février, à la maison de la presse d'Abidjan. Au menu, un panel au cours duquel les responsables de la presse en ligne ont été édifiés sur leurs responsabilités dans leurs rapports avec les internautes.


Les responsables de la presse en ligne et les responsables de l'Anp, ensemble pour la crédibilité de la presse
Les responsables de la presse en ligne et les responsables de l'Anp, ensemble pour la crédibilité de la presse
"Informations en ligne et commentaires des internautes, défis et responsabilités", tel est le thème du panel qui a couronné cette session 2024 de l'Anp Academy, qui a réuni autour des hauts responsables de l'Anp, plusieurs directeurs de publication et autres rédacteurs en chef. On notait également la présence des directeurs des instituts de communication et responsables des institutions et surtout la représentante du ministre de la communication, porte parole du gouvernement, Mme Anne Dominique Bakoum. D'entrée, c'est Doh Konaté, le directeur de la presse et de l'information à l'Anp qui plante le décor tout en situant le contexte et l'opportunité du thème. " La qualité d'un média tient compte de son contenu ", précise t il tout en mentionnant comme postulat, le constat selon lequel " Des commentaires parfois haineux et violents faits par certains internautes alors que les articles sont sans reproches. Ce constat nous interpelle et les directeurs de publication doivent tenir compte de ces mauvais agissements ", fait remarquer Doh Konaté. Il s'agit de la crédibilité et de la responsabilité des acteurs de la presse qui sont désormais soumis à la loupe face aux caprices des internautes. " Ils ne sont plus les maîtres du jeu ", comme le dira, Mme Anne Dominique Bakoum, représentant le ministre Amadou Coulibaly à cet atelier. " Responsabilité, intégrité et respect ", tels sont les trois vocables qui ont marqué les précieux conseils prodigués par le ministre de la communication lus par sa représentante.

Un panel présenté par Koné Alexandre, procureur de la République adjoint près le Tribunal de 1ère instance d'Abidjan et Guébo Israël, chef d'entreprise des médias

M. Alexandre Koné, procureur de la République adjoint, près le Tribunal de 1ère d'Abidjan, l'un des panélistes
M. Alexandre Koné, procureur de la République adjoint, près le Tribunal de 1ère d'Abidjan, l'un des panélistes
À présent, place au panel. Cela est l'affaire de Koné Alexandre, procureur de la République adjoint près le Tribunal de première instance du Plateau et de Guébo Israël, chef d'entreprise de presse (Iam)Iam). Concernant l'aspect juridique, celui qui engage la responsabilité pénale du directeur de publication et du rédacteur a été présenté par le procureur Koné Alexandre. Il a situé 2 types de responsabilité, notamment la responsabilité civile sanctionnée par une amende pécuniaires et la responsabilité pénale, l'obligation de répondre devant la loi. Selon lui, autant l'auteur d'un article incriminé, le directeur de publication est aussi responsable. " Sont considérés comme auteurs de presse et punis comme tels, le directeur de publication et l'auteur de l'article incriminé ", dit l'article 103 de la loi portant régime juridique de la presse. C'est donc convenir que tout journal écrit repose est placé sous la direction et la responsabilité du directeur de publication. Toutefois, les journalistes bénéficiant de mesures exceptionnelles de la loi sur la presse ne doivent pas être gardés à vue, encore moins détenus et condamnés. Sauf en cas de divulgation de nouvelles fausses portant atteinte au moral de la société et la désobéissance aux lois, conformément à l'article 183 du code pénal. Pour les délit d'offense au président de la République, le procureur de la République peut s'auto saisir, contrairement aux autres victimes qui doivent au préalable saisir le procureur. En tous les cas, les journalistes conformément aux règles de l'éthique et de la déontologie, doivent se garder de diffamer, injurier, d'offenser le chef de l'Etat ou de publier de fausses informations sous peine de fortes amendes allant de 1 à 5 millions de F pour les diffamations et de 2 à 10 millions de F pour les injures. Quant à Guébo Israël, il s'est intéressé à la relation entre journalistes et internautes. Il a invité les responsables de presse en ligne au système de modérations, une technique qui consiste à évaluer et contrôler les commentaires des internautes afin de protéger et préserver une atmosphère communautaire. " Une modération participative consiste à supprimer ou bloquer les commentaires ", conseille le manager de presse qui demande aux responsables des entreprises de presse d'être extrêmement vigilants face au flux des internautes. Les échanges bien agencés par la modératrice Marthe Akissi, ont été certes houleux mais très enrichissants car les responsables de l' Anp, ont pu mesurer la complexité de la problématique journaliste-internaute. Une réalité aux concours insaisissables et qui va certainement alimenter d'autres ateliers.

Le président de l'Anp, M. Samba Koné,  a conseillé la sincérité et la crédibilité aux acteurs de la presse en ligne
Le président de l'Anp, M. Samba Koné, a conseillé la sincérité et la crédibilité aux acteurs de la presse en ligne
En tout état de cause, le premier responsable de l'Anp, Samba Koné veut rétablir l'image naguère arborescente du journaliste, toujours prêt à relever le défi des temps nouveaux qui intègre à la fois la presse-papier et la presse numérique ou presse en ligne. " Crédibilité et responsabilité. Faites preuve de bienveillance dans tout ce que vous publiez. Faites preuve de sincérité dans vos écrits ", a martelé Samba Koné, président de l'Anp.

Norbert Nkaka





Microsoft365 for Business

Inscription à la newsletter

Publicité





EN CONTINU
26/02/2023 08:53

Pierre Palmade a été victime d’un AVC

Pierre Palmade a été victime d’un AVC à l’hôpital Paul-Brousse de Villejuif (Val-de-Marne) ce samedi, selon nos informations. Le pronostic vital de l’humoriste n’est pas engagé. Il a été transféré à l’hôpital du Kremlin-Bicêtre. Le comédien est assigné à résidence, avec port d’un bracelet électronique, dans un service d’addictologie de l’hôpital Paul-Brousse de Villejuif depuis sa mise en examen pour « homicide et blessures involontaires ».
19/01/2023 01:29

Ange Kessi a fait ses adieux à l’armée Ivoirienne

Le Commissaire du Gouvernement Ange Kessi a fait ses adieux à l’armée Ivoirienne ce jour, mercredi 18 janvier 2023, prenant ainsi sa retraite après plusieurs années de bons et loyaux services à la nation.
06/01/2023 22:08

Mali/ Assimi Goita accorde la grâce présidentielle aux 49 soldats ivoiriens détenus depuis juillet 2022



Télé4all - La Télé pour tous

Inscription à la newsletter

Publicité

LES PLUS RECENTES

Inscription à la newsletter

Publicité

Inscription à la newsletter

Mentions Légales

- Editeur : Exclusiv'AG
- Adresse : Paris, France
- Téléphone : +33773480039
- Capital social : 5000 euros
- Numéro RCS de l'éditeur : Evry B 902 443 183
- Nom du directeur de publication : M. AKA AKA GEORGES


Galerie
CAN 2023 : Stade de la paix de Bouaké
CAN 2023 : Stade de la paix de Bouaké
IMG-20240211-WA0217
IMG-20240211-WA0216
IMG-20240211-WA0209
IMG-20240211-WA0208