Connectez-vous S'inscrire
Menu
Inscription à la newsletter

Suivez-nous
Facebook
Twitter
YouTube Channel
LinkedIn
Rss
Mobile
Newsletter

Publicité


Inscription à la newsletter

Publicité




Inscription à la newsletter


COTE D'IVOIRE : LE COUP DE POIGNARD DE BEDIE A OUATTARA ; LE CHEF DE L’ETAT DOIT SE VOUER A L'EVIDENCE

Rédigé par Abidjan4all le Lundi 12 Juillet 2021 à 00:06 | Lu 186 fois


Alors que le pouvoir en place à Abidjan, fait actuellement mains et pieds pour ramener le PDCI-RDA d'Henri Konan Bédié au RHDP, les prévisions politiques d'Alassane Ouattara semblent s'écrouler fatalement.


Laurent Gbagbo rencontre Bédié à Daoukro, ce samedi - Abidjan.net
Laurent Gbagbo rencontre Bédié à Daoukro, ce samedi - Abidjan.net




Si depuis le retour à Abidjan de l'ex chef d’état, Laurent Gbagbo, le 17 Juin dernier, le rapprochement entre le doyen de la classe politique Ivoirienne et son ancien opposant tendait à se confirmer avec la solidarité affichée entre les cadres de leurs deux formations politiques, le coup de massue est venu ce Samedi 10 Juillet avec ce déplacement de Laurent Gbagbo à Daoukro, au cours duquel les deux anciens chefs d'états ont affichés une complicité évocatrice de la solidité de leur alliance conclue depuis Mars 2020.
 
Pour les partisans du PDCI-RDA, tout comme pour ceux du FPI-GOR, c'est une ère nouvelle qui s'ouvre pour leurs deux leaders.
Vexés, traumatisés par les conséquences douloureuses de la séparation d'avec le RDR au pouvoir, aujourd'hui fondu dans le RHDP, les militants du PDCI-RDA semblent plutôt enclins à accompagner toute alliance conclue dans la perspective d'une éviction du régime actuel.
 
La volonté clairement exprimée par Ouattara le 29 Avril dernier, paraît compromise d'avance. Le successeur de Félix Houphouët-Boigny, ayant visiblement fait le choix de lui tourner le dos et peut-être, de fabriquer un autre roi.
Pas n'importe lequel ! Son grand rival de la crise postélectorale de 2010-2011, qui continue de lui contester sa victoire au second tour de la présidentielle de Novembre 2010.
 
Pour le dirigeant libéral, l'association de ces deux personnalités, susceptible d'ouvrir la voie du palais au vainqueur de la CPI, est assurément l'un des scenarii les plus cauchemardesques.
Pourtant, ses efforts visant à éparpiller les principales forces de l'opposition, peine à connaître, ne serait-ce qu'un début de succès.
 
Bédié et Gbagbo ne renoncent pas à leur projet de faire ménage ensemble. Pendant ce temps, Guillaume Soro, allié précieux du président du PDCI-RDA, continue de rester intransigeant sur sa décision de rentrer d'exil, sans avoir à négocier les conditions de son retour.
 
Tous les trois, Bédié, Gbagbo et Soro lorgnent le fauteuil présidentiel.
 
Mais, pour l'heure, la priorité qu'ils se fixent tous, c'est d'obtenir le départ d'Alassane Ouattara et de son régime avant d'étudier d'autres phases de leurs combats respectifs.
 
Fatalement, l'ex leader du Conseil National de Transition (CNT) vient de planter un poignard dans le dos de son cadet au pouvoir, qui peut déjà tirer les conclusions, d'un échec de ses négociations en vue d'un retour du PDCI-RDA au RHDP.
 
 
R.A





Inscription à la newsletter

Publicité




EN CONTINU
21/06/2022 16:26

𝐑𝐞́𝐬𝐮𝐥𝐭𝐚𝐭𝐬 𝐂𝐄𝐏𝐄 𝟐𝟎𝟐𝟐 : 𝟒𝟒𝟐 𝟓𝟓𝟖 𝐚𝐝𝐦𝐢𝐬 𝐬𝐮𝐫 𝟔𝟖𝟑 𝟑𝟖𝟔 𝐜𝐚𝐧𝐝𝐢𝐝𝐚𝐭𝐬 𝐚𝐮 𝐂𝐄𝐏𝐄 𝟐𝟎𝟐𝟐

CEPE 2022 :  64,76% de taux de réussite en Côte d'Ivoire contre 52,51% en 2021.
05/04/2022 17:40

Lancement du Femua 14 à Abidjan.

Le Commissaire général du festival des Musiques Urbaines d'Anoumabo (#FEMUA) a annoncé cet après midi le lancement de ce festival, l'un des plus prisé en Afrique sub-saharienne. Ce sera mardi le 12 avril prochain au Sofitel Ivoire d'Abidjan.
Le Festival des Musiques Urbaines d'Anoumabo est un rendez-vous annuel de musiques urbaines, et éclectiques africaines qui a pour promoteur M. Salif Traoré dit A'salfo leader voice du groupe Magic System. Plusieurs artistes de renommées continentales et mondiales ont déjà eu à prester sur le célèbre podium de ce festival dans la commune de Marcory. Il faut rappelé ici que cette aventure dure depuis 14 ans déjà.
EVN.
03/04/2022 00:49

FLASH INFO : Guinée Équatoriale

Le vice-président de la Guinée Équatoriale 🇬🇶, Teodorin Obiang Nguema accuse la Banque de France de « bloquer les transferts des investisseurs, dans le but d’asphyxier et interrompre le processus de développement de son pays ».


VIDEO A LA UNE

Inscription à la newsletter

Publicité


Inscription à la newsletter

Publicité

Inscription à la newsletter

Mentions Légales

- Editeur : Exclusiv'AG
- Adresse : Paris, France
- Téléphone : +33773480039
- Capital social : 5000 euros
- Numéro RCS de l'éditeur : Evry B 902 443 183
- Nom du directeur de publication : M. AKA AKA GEORGES