Connectez-vous S'inscrire
Menu
Inscription à la newsletter

Suivez-nous
Facebook
Twitter
YouTube Channel
LinkedIn
Rss
Mobile
Newsletter

Publicité


Inscription à la newsletter

Publicité




Inscription à la newsletter


Gbagbo-Ouattara : Le courant ne passe plus, voici ce que l'ex chef d’état réclame de son successeur

Rédigé par Jean Calvin Koutouan le Vendredi 24 Décembre 2021 à 13:28 | Lu 5184 fois


Entre Laurent Gbagbo et Alassane Ouattara, le courant ne passe plus. Certes, après la crise post-électorale de 2010-2011, les rapports ne pouvaient qu'en être délétères


Gbagbo-Ouattara : Le courant ne passe plus, voici ce que l'ex chef d’état réclame de son successeur
Mais la rencontre du 27 Juillet entre les deux hommes, organisée au palais présidentiel d'Abidjan, avait illuminé les espoirs d'une réconciliation nécessaire entre ces deux anciens alliés du Front Républicain. Seulement, 5 mois après cette rencontre qualifiée d'historique par l'ensemble des observateurs de la scène politique Ivoirienne, le fil du dialogue semble rompu. Ce Vendredi 24 Décembre encore, Africa Intelligence crevait l'abcès en évoquant les vraies raisons qui à en croire le confrère, justifieraient cette froideur dans les relations entre les deux principaux protagonistes de la crise postélectorale. Selon Africa Intelligence, "Laurent Gbagbo et Alassane Ouattara ne se sont plus adressé la parole depuis cet été. L'ancien président ivoirien reproche à son successeur de ne pas lui avoir accordé l'ensemble des dispositions qui lui avaient été promises". Des dispositions pour lesquelles l'opinion publique avait été témoin puisque déclarait l'actuel chef d'état le 07 Avril dernier, une semaine après l'acquittement définitif de son prédécesseur, "que le 07 Avril dernier, l'actuel président de la République, Alassane Ouattara promettait après le verdict d'acquittement définitif de son prédécesseur par la Justice internationale : "Des dispositions seront prises pour que Laurent Gbagbo bénéficie, conformément aux textes en vigueur, des avantages et indemnités dus aux anciens présidents de la République". Visiblement, les choses tardent à se matérialiser. Et ce n'est pas fait pour plaire au patron du Parti des Peuples Africains-Côte d’Ivoire (PPA-CI) qui s'impatiente. Raoul Mobio





Inscription à la newsletter

Publicité




EN CONTINU
21/06/2022 16:26

𝐑𝐞́𝐬𝐮𝐥𝐭𝐚𝐭𝐬 𝐂𝐄𝐏𝐄 𝟐𝟎𝟐𝟐 : 𝟒𝟒𝟐 𝟓𝟓𝟖 𝐚𝐝𝐦𝐢𝐬 𝐬𝐮𝐫 𝟔𝟖𝟑 𝟑𝟖𝟔 𝐜𝐚𝐧𝐝𝐢𝐝𝐚𝐭𝐬 𝐚𝐮 𝐂𝐄𝐏𝐄 𝟐𝟎𝟐𝟐

CEPE 2022 :  64,76% de taux de réussite en Côte d'Ivoire contre 52,51% en 2021.
05/04/2022 17:40

Lancement du Femua 14 à Abidjan.

Le Commissaire général du festival des Musiques Urbaines d'Anoumabo (#FEMUA) a annoncé cet après midi le lancement de ce festival, l'un des plus prisé en Afrique sub-saharienne. Ce sera mardi le 12 avril prochain au Sofitel Ivoire d'Abidjan.
Le Festival des Musiques Urbaines d'Anoumabo est un rendez-vous annuel de musiques urbaines, et éclectiques africaines qui a pour promoteur M. Salif Traoré dit A'salfo leader voice du groupe Magic System. Plusieurs artistes de renommées continentales et mondiales ont déjà eu à prester sur le célèbre podium de ce festival dans la commune de Marcory. Il faut rappelé ici que cette aventure dure depuis 14 ans déjà.
EVN.
03/04/2022 00:49

FLASH INFO : Guinée Équatoriale

Le vice-président de la Guinée Équatoriale 🇬🇶, Teodorin Obiang Nguema accuse la Banque de France de « bloquer les transferts des investisseurs, dans le but d’asphyxier et interrompre le processus de développement de son pays ».


VIDEO A LA UNE

Inscription à la newsletter

Publicité


Inscription à la newsletter

Publicité

Inscription à la newsletter

Mentions Légales

- Editeur : Exclusiv'AG
- Adresse : Paris, France
- Téléphone : +33773480039
- Capital social : 5000 euros
- Numéro RCS de l'éditeur : Evry B 902 443 183
- Nom du directeur de publication : M. AKA AKA GEORGES