Connectez-vous S'inscrire
Menu
Inscription à la newsletter

Suivez-nous
Facebook
Twitter
YouTube Channel
LinkedIn
Rss
Mobile
Newsletter



Inscription à la newsletter

Publicité




Inscription à la newsletter


La Ligue Ivoirienne de Défense des Droits des Femmes choquée face au dérapage de Yves de M’bella

Rédigé par Abidjan4all le Jeudi 2 Septembre 2021 à 00:20 | Lu 320 fois


Suite au contenu faisant l’apologie du viol de l’émission « La Télé d’ici Vacances », présenté par Yves de M’bella et diffusée le 30 août 2021 par NCI, plusieurs associations de défense des droits des femmes ont exprimé leur indignation. Face à la gravité des faits, La Ligue Ivoirienne des Droits des Femmes n’a pas manqué de fustiger l’émission ainsi que l’animateur, dans son communiqué du 31 août 2021.


Yves de M’bella présentateur radio-télé
Yves de M’bella présentateur radio-télé


 

 
La ligue est choquée, outrée et scandalisée par l’apologie et la promotion du viol faites par Yves de M’bella et son équipe.
 
« A l’heure où les associations de défense des droits des femmes luttent contre la culture du viol sous toutes ses formes, il est insultant voire humiliant pour une chaîne de télévision d’inviter un violeur sur son plateau et de lui demander de faire la démonstration d’un acte de viol », a condamné la ligue. Poursuivant, « la ligue condamne avec la dernière énergie cette émission et son contenu humiliant et dégradant pour la femme, mieux pour la société et tient à signifier que le viol est un crime ».
 
Par ailleurs, la ligue des femmes a-t-elle rappelé que « l’émission est diffusée à une heure de grande audience et susceptible d’être regardée par un public non averti sur les questions de viol ».
 
Indignée, elle a signifié qu’une « plainte pour outrage à la pudeur et apologie du viol contre la chaîne de télévision NCI et l’animateur a été déposée par les soins de notre avocate auprès du procureur de la république, conformément à l’article 416 du code pénal ivoirien ».
 
La ligue ivoirienne appelle ainsi toutes les associations de défense des droits des femmes et de l’Homme à se joindre à l’action initiée par le collectif des activistes afin que cesse l’impunité et la banalisation des violences faites aux femmes en Côte-d’Ivoire.
 
L.T



Dans la même rubrique :
< >



Inscription à la newsletter

Publicité




EN CONTINU
21/06/2022 16:26

𝐑𝐞́𝐬𝐮𝐥𝐭𝐚𝐭𝐬 𝐂𝐄𝐏𝐄 𝟐𝟎𝟐𝟐 : 𝟒𝟒𝟐 𝟓𝟓𝟖 𝐚𝐝𝐦𝐢𝐬 𝐬𝐮𝐫 𝟔𝟖𝟑 𝟑𝟖𝟔 𝐜𝐚𝐧𝐝𝐢𝐝𝐚𝐭𝐬 𝐚𝐮 𝐂𝐄𝐏𝐄 𝟐𝟎𝟐𝟐

CEPE 2022 :  64,76% de taux de réussite en Côte d'Ivoire contre 52,51% en 2021.
05/04/2022 17:40

Lancement du Femua 14 à Abidjan.

Le Commissaire général du festival des Musiques Urbaines d'Anoumabo (#FEMUA) a annoncé cet après midi le lancement de ce festival, l'un des plus prisé en Afrique sub-saharienne. Ce sera mardi le 12 avril prochain au Sofitel Ivoire d'Abidjan.
Le Festival des Musiques Urbaines d'Anoumabo est un rendez-vous annuel de musiques urbaines, et éclectiques africaines qui a pour promoteur M. Salif Traoré dit A'salfo leader voice du groupe Magic System. Plusieurs artistes de renommées continentales et mondiales ont déjà eu à prester sur le célèbre podium de ce festival dans la commune de Marcory. Il faut rappelé ici que cette aventure dure depuis 14 ans déjà.
EVN.
03/04/2022 00:49

FLASH INFO : Guinée Équatoriale

Le vice-président de la Guinée Équatoriale 🇬🇶, Teodorin Obiang Nguema accuse la Banque de France de « bloquer les transferts des investisseurs, dans le but d’asphyxier et interrompre le processus de développement de son pays ».


VIDEO A LA UNE

Inscription à la newsletter



Inscription à la newsletter

Publicité

Inscription à la newsletter

Mentions Légales

- Editeur : Exclusiv'AG
- Adresse : Paris, France
- Téléphone : +33773480039
- Capital social : 5000 euros
- Numéro RCS de l'éditeur : Evry B 902 443 183
- Nom du directeur de publication : M. AKA AKA GEORGES