Connectez-vous S'inscrire
Menu
Inscription à la newsletter

Suivez-nous
Facebook
Twitter
YouTube Channel
LinkedIn
Rss
Mobile
Newsletter

Publicité


Inscription à la newsletter

Publicité




Inscription à la newsletter


San Pédro/ Monogaga se meurt.

Rédigé par Kouassi Norbert dit Norbert Nkaka Koffi le Vendredi 5 Août 2022 à 23:48 | Lu 91 fois


La mythique plage de Monogaga dans la sous préfecture de San Pédro tombe progressivement en ruine. Ce site tant prisé par les touristes des quatre coins du monde a perdu de sa verve. Nous y avons fait un tour le vendredi 5 août.


Une vue du village de Monogaga
Une vue du village de Monogaga
Le célèbre artiste Frédéric Ehui Maway qui avait vanté les merveilles de Monogaga en le qualifiant de " paradis terrestre", déchanterait très vite s'il se rendait à Monogaga. Une partie de ce site est totalement en ruine et dévoré par les hautes herbes. Pour qui ne le saurait pas, Monogaga est situé à 30 km de la cité portuaire de San Pédro dont 10 km de piste. Mais quelle piste! Un véritable calvaire, un enfer! Deux collines très crevassées dont la montée donne le vertige. " Lorsqu'il pleut, personne ne peut monter ces collines qui deviennent très glissantes", nous signale notre guide. De sorte qu'il a fallu 1 heure 30 pour pointer le nez à Monogaga.

Une vue du restaurant Langouste d'or en ruine
Une vue du restaurant Langouste d'or en ruine
Le village même de Monogaga contraste avec sa célébrité. Un bourgade sans électricité. Aucune infrastructure moderne ( maternité, école primaire, château...). Un village perdu dans les montagnes et la forêt. Le vent frais de la mer et ses bruits fracassants contre les falaises ne nous font pas perdre notre regard amer sur les ruines qui s'emparent progressivement de cet ancien " paradis terrestre.

Les cases servant de chambre de l'hôtel Langouste d'or
Les cases servant de chambre de l'hôtel Langouste d'or
Non loin de la plage surmontée par des falaises, une vingtaine de cases et un grand restaurant entièrement engloutis par les broussailles. " Cet endroit, s'appelait " Langouste d'or". C'était un luxueux hôtel qui ne désemplissait jamais. Le poumon de tourisme à San Pédro qui a inspiré l'artiste Maway. Le monde qui déferlait ici faisait vivre les populations. Mais tout est en ruine", nous signifie Lobognon Toto Léandre, un habitant du village qui indique que le premier facteur qui fait reculer les touristes, c'est la voie d'accès.

La plage de Monogaga avec ses falaises
La plage de Monogaga avec ses falaises
Les quelques rares hôtels et sites existants sont alimentés au groupe électrogène. Mais ce qui retient encore les populations, c'est que la mer à cet endroit est riche en ressources halieutiques. " Ici, on trouve des carpes rouges, noires, des barakoudas, des capitaines, des thon, des langoustes, des crevettes...", signifie Saye Alphonse, un pêcheur d'origine libérienne qui précise que des commerçantes de poissons déferlent à Monogaga pour s'approvisionner et aller vendre à la surenchère à San Pédro et même dans la capitale Abidjanaise. Mais au niveau touristique, il faut retenir Monogaga n'existe que de nom. Tout le monde est interpellé parce que nous avons eu très mal à voir un paradis terrestre se transformer en un enfer à cause de sa piste, longue seulement de 10 km. Norbert Nkaka





Inscription à la newsletter

Publicité




EN CONTINU
21/06/2022 16:26

𝐑𝐞́𝐬𝐮𝐥𝐭𝐚𝐭𝐬 𝐂𝐄𝐏𝐄 𝟐𝟎𝟐𝟐 : 𝟒𝟒𝟐 𝟓𝟓𝟖 𝐚𝐝𝐦𝐢𝐬 𝐬𝐮𝐫 𝟔𝟖𝟑 𝟑𝟖𝟔 𝐜𝐚𝐧𝐝𝐢𝐝𝐚𝐭𝐬 𝐚𝐮 𝐂𝐄𝐏𝐄 𝟐𝟎𝟐𝟐

CEPE 2022 :  64,76% de taux de réussite en Côte d'Ivoire contre 52,51% en 2021.
05/04/2022 17:40

Lancement du Femua 14 à Abidjan.

Le Commissaire général du festival des Musiques Urbaines d'Anoumabo (#FEMUA) a annoncé cet après midi le lancement de ce festival, l'un des plus prisé en Afrique sub-saharienne. Ce sera mardi le 12 avril prochain au Sofitel Ivoire d'Abidjan.
Le Festival des Musiques Urbaines d'Anoumabo est un rendez-vous annuel de musiques urbaines, et éclectiques africaines qui a pour promoteur M. Salif Traoré dit A'salfo leader voice du groupe Magic System. Plusieurs artistes de renommées continentales et mondiales ont déjà eu à prester sur le célèbre podium de ce festival dans la commune de Marcory. Il faut rappelé ici que cette aventure dure depuis 14 ans déjà.
EVN.
03/04/2022 00:49

FLASH INFO : Guinée Équatoriale

Le vice-président de la Guinée Équatoriale 🇬🇶, Teodorin Obiang Nguema accuse la Banque de France de « bloquer les transferts des investisseurs, dans le but d’asphyxier et interrompre le processus de développement de son pays ».


VIDEO A LA UNE

Inscription à la newsletter

Publicité


Inscription à la newsletter

Publicité

Inscription à la newsletter

Mentions Légales

- Editeur : Exclusiv'AG
- Adresse : Paris, France
- Téléphone : +33773480039
- Capital social : 5000 euros
- Numéro RCS de l'éditeur : Evry B 902 443 183
- Nom du directeur de publication : M. AKA AKA GEORGES