Connectez-vous S'inscrire
Menu
Inscription à la newsletter

Suivez-nous
Facebook
Twitter
YouTube Channel
LinkedIn
Rss
Mobile
Newsletter

Publicité


Inscription à la newsletter

Publicité




Inscription à la newsletter


Tragique/ Un homme ivre de jalousie abat sa femme devant ses beaux parents puis se donne la mort.

Rédigé par Kouassi Norbert dit Norbert Nkaka Koffi le Lundi 25 Mars 2024 à 19:21 | Lu 426 fois


Une scène horrible déchire le village de Padiegnan, situé à 2 km de Yakassé Féyassé dans le département d'Abengourou. Un acheteur de produits agricoles, soupçonnant sa femme d'entretenir des rapports extra conjugaux avec un jeune du village, l'a fusillée à bout portant dans la Cour de ses beaux avant de se faire exploser la tête à son domicile. C'était le dimanche 24 mars.


Tragique/ Un homme ivre de jalousie abat sa femme devant ses beaux parents puis se donne la mort.
"Maladie d'amour ou folie d'amour? ". En tout cas dans le jargon ivoirien, l'on appelle cela " goumin goumin ". Une attitude maladive et inexplicable qui survient à la suite d'une séparation amoureuse inattendue ou mal supportée. Dans le cas de Kouadio, acheteur de produits agricoles, domicilié à Padiegnan, les choses ont été poussées à l'extrême. Kouadio, le prétendu cocu, n'a pu supporter l'humiliation infligée par sa femme Ahou. Il l'a fusillée à bout portant avec son calibré 12 devant ses beaux parents. Un peu plus tard, l'homme retourne chez lui et se fait exploser la tête avec la même arme. Il aura réussi l'impensable. Mais de quoi retourne ce double meurtre odieux à la senteur de crise de jalousie ? En effet, l'indique le site linfodrome qui relate l'information le couple Kouadio et Ahou vivait paisiblement dans ce village de Padiegnan.

Ils filaient le parfait amour d'où est sortie une jeune fille qui fait leur fierté car fraîchement sortie de l'école nationale de la police. Mais depuis quelques mois, l'ambiance conjugale connaît quelques soubresauts. L'homme soupçonne en effet sa dulcinée d'entretenir des relations conjugales avec un jeune du village. Vrai ou faux ? En tout cas Kouadio supporte mal qu'un "voyou" vienne " violer son territoire " et oser arroser le jardin de sa moitié. Le mari, fulmine et le fait savoir tout de suite à sa femme, cette dernière qui nie tout en bloc. " Chérie, tu es tout pour moi. Je ne peux jamais te faire ça ! ", aurait juré Ahou la main sur le coeur. Nonobstant, Kouadio se rend au domicile du présumé " rivale " pour le tancer et le prévenir. On en est donc là ! Les rumeurs se font de plus en plus persistantes. Ce qui ne manque pas d'attiser la rage de Kouadio. Un vrai " goumin ". Le 21 mars, dame Ahou se rend à Abidjan, à la faveur de la cérémonie de remise des épaulettes à l'Ecole nationale de police d'Abidjan. Leur fille faisant partie des 675 filles sur les 2672 nouveaux sous- officiers. Elle retourne le samedi 23 mars au village pour porter la bonne nouvelle à la famille. Mais elle fait un détour au domicile familiale. Cette façon de faire n'est elle pas la preuve que Ahou a définitivement tourné le dos à " Kouadio son amour? " . Pourquoi ne rentre t elle pas directement au domicile conjugal ? Il y a de l'eau dans le gaz, comme on le dit souvent. En tout cas, l'homme devenu fou de rage entend laver cet affront dans le sang. Décidé d'en finir avec Ahou, on le voit le lendemain dimanche 24 mars enfourcher sa moto, son calibré 12 en bandoulière filer en direction du domicile de ses beaux parents. Ceux-ci n'ont pas le temps de réaliser une telle visite peu ordinaire de leur gendre, de surcroît armé, que "pan! pan! ". Kouadio libère une charge de chevrotine qui ne laisse aucune chance à sa femme. Puis les minutes qui suivent, l'homme se remet sur son engin et dans un crissement de pneus, file à son domicile. Là, une autre détonation déchire le village. Au moment où des villageois accourent, Kouadio, la tête complètement écrabouillée, gît dans une mare de sang. Il est déjà mort. Quelle fin tragique du couple Kouadio et Ahou de Padiegnan !

Norbert Nkaka (source : linfodrome)





Microsoft365 for Business

Inscription à la newsletter

Publicité





EN CONTINU
26/02/2023 08:53

Pierre Palmade a été victime d’un AVC

Pierre Palmade a été victime d’un AVC à l’hôpital Paul-Brousse de Villejuif (Val-de-Marne) ce samedi, selon nos informations. Le pronostic vital de l’humoriste n’est pas engagé. Il a été transféré à l’hôpital du Kremlin-Bicêtre. Le comédien est assigné à résidence, avec port d’un bracelet électronique, dans un service d’addictologie de l’hôpital Paul-Brousse de Villejuif depuis sa mise en examen pour « homicide et blessures involontaires ».
19/01/2023 01:29

Ange Kessi a fait ses adieux à l’armée Ivoirienne

Le Commissaire du Gouvernement Ange Kessi a fait ses adieux à l’armée Ivoirienne ce jour, mercredi 18 janvier 2023, prenant ainsi sa retraite après plusieurs années de bons et loyaux services à la nation.
06/01/2023 22:08

Mali/ Assimi Goita accorde la grâce présidentielle aux 49 soldats ivoiriens détenus depuis juillet 2022



Télé4all - La Télé pour tous

Inscription à la newsletter

Publicité

LES PLUS RECENTES

Inscription à la newsletter

Publicité

Inscription à la newsletter

Mentions Légales

- Editeur : Exclusiv'AG
- Adresse : Paris, France
- Téléphone : +33773480039
- Capital social : 5000 euros
- Numéro RCS de l'éditeur : Evry B 902 443 183
- Nom du directeur de publication : M. AKA AKA GEORGES


Galerie
CAN 2023 : Stade de la paix de Bouaké
CAN 2023 : Stade de la paix de Bouaké
IMG-20240211-WA0217
IMG-20240211-WA0216
IMG-20240211-WA0209
IMG-20240211-WA0208