Connectez-vous S'inscrire
Menu
Inscription à la newsletter

Suivez-nous
Facebook
Twitter
YouTube Channel
LinkedIn
Rss
Mobile
Newsletter

Publicité


Inscription à la newsletter

Publicité




Inscription à la newsletter


Après 15 ans de suspension, reprise des travaux du château d'eau de Minfla

Rédigé par Kouassi Norbert dit Norbert Nkaka Koffi le Mercredi 21 Février 2024 à 07:32 | Lu 233 fois


Lancés en 2009 avec le conseil général de Zuénoula présidé par l'ancien ministre David Kolou Bi Youan, les travaux de la réalisation d'un château d'eau dans le village de Minfla, situé à 12 kilomètres du chef lieu de département, reprend vie après plusieurs péripéties, grâce à l'actuel président du conseil régional Zoro Bi Ballo Epiphane, par ailleurs Président de la Haute autorité pour la bonne gouvernance.


Le chantier du château d'eau de Minfla reprend ses droits
Le chantier du château d'eau de Minfla reprend ses droits
2009- 2024, cela fait pratiquement 15 ans que les travaux de la construction du château d'eau de Minfla ont vu le jour. Cela sous la houlette du ministre David Kolou Bi Youan, alors président du conseil général de Zuénoula. C'est un château haut de 15 mètres avec une capacité de réservoir de 50 mille litres pour desservir 7000 habitants. Le coût du projet était estimé à 96 millions F, Les travaux débutent effectivement en 2009 avec le forage de 80 mètres entièrement réalisé, les canalisations posées , les 6 bornes fontaines dans les 6 quartiers sont mises en place tout comme les fouilles des fondations du château, réalisées. À ces travaux s'ajoutent la mise en place des abris et armoires électriques, les six puits perdus et les 4 bornes de repérage. En tout cas tout se déroule bien, à la grande joie des populations de ce village qui portent ce projet en coeur. Car l'eau est source de vie.Mais coup de tonnerre ! Quelques mois plus tard, les travaux connaissent brutalement un coup d'arrêt. Pourquoi une telle déconvenue ? Informations prises, l'entreprise commise pour les travaux est au cœur d'un scandale financier. Le PDG de l'entreprise est victime d'un détournement portant sur la somme de 16 millions F, décaissés régulièrement par le trésorier payeur du conseil général de Zuénoula pour la poursuite des travaux.  En avril 2011, avec l'arrivée du président de la République Alassane Ouattara, le conseil général est remplacé par le conseil régional. L'espoir tant suscité par les populations vire au désespoir car la nouvelle équipe dirigée par le ministre Charles Koffi Diby n'a inscrit nulle part dans son budget, une quelconque reprise des travaux du château d'eau de Minfla. Malgré la remise d'un fonds de 60 millions F pour la poursuite des travaux du système Hydraulique  villageois amélioré (HVA) de Minfla, les travaux demeurent suspendus. Même l'arrivée du président Zamblé Bi Zamblé Zéphirin à la tête du conseil régional de la Marahoué, ne changera rien en dépit des nombreuses démarches. Une lueur cependant car le président du conseil régional Zamblé Bi Zamblé Zéphirin accepte de remettre le projet dans le plan d'opérations du conseil régional. Puis survient cete tornade qui a frappé le village de Minfla en août 2022. Une tornade qui a pratiquement balayé tout sur son passage, détruisant plusieurs infrastructures du village. A quelque chose malheur est bon ! Dit on souvent. Les ministres de la bonne gouvernance de l'époque Epiphane Zoro Bi Ballo et celle de la solidarité Dogo Myss Belmonde, se rendent à Minfla pour apporter la compassion du gouvernement aux villageois. Des cadres saisissent alors cette aubaine pour remettre le dossier du château d'eau sur la table. Des promesses sont faites par le ministre Zoro Bi Ballo Epiphane qui demande d'évaluer le coût des travaux. Ce fut fait. Une fois l'actuel président de la Habg élu président du Conseil régional de la Marahoué, le château d'eau de Minfla est à nouveau inscrit au budget du conseil régional à hauteur de 80 millions de francs CFA. Ainsi en septembre - octobre 2023 les travaux ont repris avec la prise en compte du château d'eau par le nouveau conseil régional dans son budget triennal pour un financement séquentiel de 36 434 000 CFA en 2024, 23 565 000 f CFA en 2025 et 20 000 000 en 2026. Selon  directeur adjoint des travaux  et de l'assainissement du Conseil régional de la Marahoué, Minko  Jérôme , la première tranche des travaux  du système hydraulique villageois amélioré ( HVA) de Minflla en cours actuellement concerne la construction de l'ouvrage en béton armé.

Norbert Nkaka ( Source : Aip Zuénoula)





Microsoft365 for Business

Inscription à la newsletter

Publicité





EN CONTINU
26/02/2023 08:53

Pierre Palmade a été victime d’un AVC

Pierre Palmade a été victime d’un AVC à l’hôpital Paul-Brousse de Villejuif (Val-de-Marne) ce samedi, selon nos informations. Le pronostic vital de l’humoriste n’est pas engagé. Il a été transféré à l’hôpital du Kremlin-Bicêtre. Le comédien est assigné à résidence, avec port d’un bracelet électronique, dans un service d’addictologie de l’hôpital Paul-Brousse de Villejuif depuis sa mise en examen pour « homicide et blessures involontaires ».
19/01/2023 01:29

Ange Kessi a fait ses adieux à l’armée Ivoirienne

Le Commissaire du Gouvernement Ange Kessi a fait ses adieux à l’armée Ivoirienne ce jour, mercredi 18 janvier 2023, prenant ainsi sa retraite après plusieurs années de bons et loyaux services à la nation.
06/01/2023 22:08

Mali/ Assimi Goita accorde la grâce présidentielle aux 49 soldats ivoiriens détenus depuis juillet 2022



Télé4all - La Télé pour tous

Inscription à la newsletter

Publicité

LES PLUS RECENTES

Inscription à la newsletter

Publicité

Inscription à la newsletter

Mentions Légales

- Editeur : Exclusiv'AG
- Adresse : Paris, France
- Téléphone : +33773480039
- Capital social : 5000 euros
- Numéro RCS de l'éditeur : Evry B 902 443 183
- Nom du directeur de publication : M. AKA AKA GEORGES


Galerie
CAN 2023 : Stade de la paix de Bouaké
CAN 2023 : Stade de la paix de Bouaké
IMG-20240211-WA0217
IMG-20240211-WA0216
IMG-20240211-WA0209
IMG-20240211-WA0208